whysfw fr

confrence

Nous avons été ravi.e.s de vous retrouver vendredi 19 juin pour une visio-conférence organisée en partenariat avec Agir pour la Paix afin de débattre de Sécurité. 

Depuis quatre mois, une crise sanitaire sans précédent (pandémie du Covid-19) s’ajoute à l’urgence climatique, une militarisation qui s’accroît, ainsi que des violences policières.

Alors que l’Europe prépare des plans de relance économique massifs, l’industrie de l’armement veille de près à ses intérêts. Ses lobbyistes présentent déjà le secteur militaire et ses technologies comme incontournable dans un monde plus incertain pour nous vendre plus de sécurité. Nous nous sommes demandés de quelle sécurité parlait-t-on ?

Le système économique et social actuel capitaliste et néo-colonial dispose d'enjeux sécuritaires qui tendent à restreindre de plus en plus les libertés et droits de la population: "entre Etat policier, frontières mortelles de l'Europe forteresse, urgence environnementale." Nous avons fait un focus sur tous ces enjeux avec vous.

 

 

Stop Fuelling War et la crise actuel du Covid-19

Nous espérons que vous et les vôtres vous portez tous bien pendant les difficultés actuelles causées par la pandémie de coronavirus.

Comme vous le savez sans doute, nous, à Stop Fuelling War, ainsi que nos collègues du monde des ONGs sommes confrontés à de nouveaux défis. Les événements qui devaient précéder le salon de l'armement Eurosatory ont été annulés en raison des risques pour la santé publique et du confinement en France et ailleurs.

En 2019, nous avions prévu plusieurs événements (voir Toutes les actions que nous avons mené) - conférences, réunions de sensibilisation du public, expositions - qui ont toutes été impossibles à mettre en oeuvre au vu des conditions sanitaires. Ces plans avaient été consolidés au cours des derniers mois et nous étions sur le point de vous informer avec enthousiasme de l'avancement des travaux et des modalités de participation.

Mais à partir du samedi 14 mars, tout a changé !

Nous nous efforçons maintenant de maintenir des actions autant que possible en ligne. Nous réfléchissons de manière créative pour continuer à mettre en lumière les conséquences horribles du commerce des armes et de la militarisation progressive de la société civile. Les politiciens ont réagi au Covid 19 en utilisant le langage de la guerre pour contrôler un virus et protéger les gens de ses conséquences. Nous apprenons que tous les ennemis présumés ne peuvent pas être vaincus uniquement avec des armes sophistiquées et très coûteuses.

Cependant, malgré ce qui se passe autour de nous, nous pouvons voir d'autres opportunités et approches positives pour faire face à la mort et à la destruction. C'est pourquoi nous voulons connaître votre avis sur la manière d'utiliser nos expériences actuelles pour que les gens restent concentrés sur les questions importantes de ce que signifie réellement la sécurité des civils et du personnel en uniforme.

Montage 5 years Yemen

Il y a 5 ans, la coalition menée par l’Arabie Saoudite bombardait le Yémen débutant ainsi le conflit armé. Les Nations unies qualifient cette guerre au Yémen de « pire catastrophe humanitaire causée par l’Homme ». Des centaines de milliers de civils ont été tués dans le conflit.

Les frappes aériennes de la coalition dirigée par les Saoudiens sont l'une des principales causes de pertes civiles. Les attaques ont touché des hôpitaux, des écoles, des bus et des zones résidentielles. Les entreprises européennes d'armement profitent de la guerre au Yémen et des souffrances qu'elle a causées en fournissant des armes aux membres de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

Ces exportations sont autorisées et soutenues par les gouvernements européens bien qu'elles soient en violation de l’article 6 du Traité sur le commerce des armes des Nations Unis. À l'occasion du 5e anniversaire du début de la guerre, nous parlerons d'une seule voix aux gouvernements nationaux, à l'Union européenne et aux entreprises d'armement : cessez d’alimenter la guerre au Yémen ! (lien vers l’album photo sur Facebook)

Nous avons mené une campagne photographique en s’adressant à vous ! Vous avez été nombreu.x.ses à répondre à notre appel en publiant une photo de vous appelant à la cessation des ventes d'armes européennes vers l'Arabie Saoudite !

 

 

Kirchentag

Stop Fuelling War s’est exprimé lors d’un événement au Centre international de la Paix à Dortmund, pendant le Kirchentag 2019. L’événement s’intitulait « Construire la paix sans alimenter le conflit ; comment éclairer le commerce des armes ». Holly Spencer (Stop Fuelling War) et Olivia Caeymaex (Conseil Quaker pour les affaires européennes) se sont tout d’abord exprimées, avant de laisser place à une table ronde comprenant le docteur Anthea Bethge, directrice de l’Eirene et Wendela de Vries, co-fondatrice et coordinatrice de Stop Wapenhandel et du Réseau européen contre le commerce des armes.

 

La dernière édition du salon de l’armement a eu lieu à Paris en juin 2018.

Nous sommes présent·e·s à chaque édition et de nombreux groupes de paix et de foi nous y ont rejoint·e·s par le passé – notre réseau européen ne cesse de s’étendre.

Un grand nombre d’événements intéressants ont eu lieu depuis la dernière édition d’Eurosatory en 2018, pendant laquelle nous avons beaucoup travaillé pour sensibiliser le public français ainsi qu’à l’étranger. Afin de coïncider avec le salon, nous avons organisé de sympathiques événements au centre de Paris, en musique et en présence de nombreux·ses partisan·e·s venu·e·s d’Europe.

Notre but était de sensibiliser le grand public sur la thématique des salons de l’armement, sur leur influence tue dans la politique étrangère et sur le manque d’investissement dans des alternatives non-violentes aux conflits armés. La plupart des personnes à qui nous avons parlé n’avaient pas la moindre idée qu’Eurosatory avait actuellement lieu à Villepinte, en région parisienne.

Actions au centre de Paris – 9 juin – Place Saint-Michel

Marche silencieuse – 11 juin 2018 – 11h-12h

Nous avons effectué une marche silencieuse depuis les bureaux des organisateurs d’Eurosatory, autour du parc Monceau, pendant environ 30 minutes, en silence, seulement accompagnés de battements de tambour pour annoncer le passage du groupe et marquer le rythme. Un témoin silencieux se tenait à chaque extrémité du cortège.

 

 

Ici se passe Eurosatory

villepinte

STOP FUELLING WAR
Siège social : Centre Quaker International
114 rue de Vaugirard
75006 Paris
Association loi de 1901 No. W751238358

info@stopfuellingwar.org

facebook   twitter