Communiqué de presse: Sortie de crise COVID-19, le choix de l’UE : œuvrer à la paix ou se préparer à la guerre?

A la veille du 9 mai, la Campagne mondiale pour la réduction des dépenses militaires et le Réseau européen contre le commerce des armes appellent l’UE à financer la paix et non les marchands d’armes.

8 mai 2020, Bruxelles, Barcelone

Le Haut représentant de l’UE Josep Borrell a déclaré le 24 avril que le monde post-COVID-19 sera fort différent, et que ces différences dépendront des choix faits aujourd’hui. A la veille de la journée de l’Europe qui célèbre l’unité et la paix, l’Union européenne porte une large responsabilité quant à ce futur et fait face à un choix crucial : œuvrer pour une paix durable en s’attaquant sérieusement aux causes profondes des conflits, ou bien continuer sur la voie du militarisme et se préparer à la guerre.

Eurosatory 2020 annulé !

Suite à la crise du Covid-19, nous nous rendons bien compte que tous les problèmes actuels ne peuvent être réglés par l'industrie militaire : crises sanitaires, dégradation de l'environnement, conflits pour des ressources naturelles, inégalités omniprésentes. Les gouvernements devraient plutôt réorienter les budgets afin de permettre aux scientifiques et aux chercheurs de trouver des solutions pour protéger la vie, la santé et les moyens de subsistance de tous.

Guerre au Yémen, « made in Europe » : mobilisation en ligne contre les ventes d’armes européennes à la coalition menée par l’Arabie Saoudite


Action de mobilisation en ligne pour condamner la « guerre oubliée » au Yémen
25 mars 2020

Militants et ONG de 10 pays européens condamnent les transferts d’armes européennes à la coalition menée par l’Arabie Saoudite
Les gouvernements européens ont autorisé des ventes d’armes d’un montant de 42 milliards d’euros à la coalition menée par l’Arabie Saoudite entre 2015 et 2018.

SFW à Cherbourg

IMG 6559

Jeudi dernier, le 6 février 2020, Stop Fuelling War était à Cherbourg pour manifester contre l’arrivée du navire saoudien Bahri Yanbu, venu dans le but de charger des armes françaises. Aux côtés d'ASER (Action Sécurité Ethique Républicaines), de l'ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture), de Salam For Yemen, d'Action contre la Faim, de Médecins du Monde et de Sherpa, nous nous sommes mobilisés après avoir déposé un référé devant le Tribunal administratif de Paris visant à empêcher le transit du navire par la France. Cette procédure n'a pas abouti mais cela a été l'occasion de sensibiliser l'opinion publique aux conséquences du conflit armé au Yémen et au rôle qu'y tient le gouvernement français en autorisant des exportations d'armes à des pays tels que l'Arabie Saoudite.

 La France, 3e puissance exportatrice d'armes, organise le Forum de Paris sur la Paix

TrsbonneversionIMG 20191112 090522691 1

Les 11-12-13 novembre derniers, le Forum de Paris sur la Paix s'est tenu à la Grande Halle de la Villette - un comble pour la France, troisième exportateur d’armes au monde, d’organiser un forum sur la paix. Pourtant, pendant trois jours, des invité.e.s du monde entier se sont rassemblé.e.s dans le but de repenser la gouvernance mondiale. Chef.fe.s d'Etat, de gouvernement, d'organisation internationale ; membres d'organisations non gouvernementales, journalistes, militant.e.s. : toutes et tous étaient présent.e.s avec la même volonté de changer le monde pour le mieux. Partant du constat qu'un monde mal gouverné serait rapidement un monde en guerre, il s'agissait donc de revoir les fondements de la gouvernance mondiale et du multilatéralisme.

STOP FUELLING WAR
Siège social : Centre Quaker International
114 rue de Vaugirard
75006 Paris
Association loi de 1901 No. W751238358

info@stopfuellingwar.org

facebook   twitter